À Propos

Nous sommes Imece Inisiyatifi

Une organisation non-gouvernementale basée à Cesme en Turquie. Notre mission est de soutenir, éduquer et permettre l’autonomie des populations déplacées dans les campements oubliés de Turquie.

IMECE

Solidarité ou collaboration. Ce mot vient de la Turquie rurale et décrit l’effort de l’ensemble d’une communauté vers un but commun.

INISIYATIFI

Initiative. Agir ou prendre les choses en main pour résoudre un problème ou améliorer une situation. Se servir de son imagination et de son sens commun et d’être responsable de ses actes.

Répondre à la crise

Fondée à Cesme, Turquie en 2014 Imece a été créée avec l’intention de soutenir la communauté locale. Mais la « crise migratoire européenne » a amené l’organisation à changer d’axe et à concentrer son action auprès des populations déplacées. Bien que Çeşme et Chios aient toujours été des zones clés pour les populations migrantes, la situation sécuritaire du Moyen-Orient en 2015 a créé un afflux massif de personnes essayant de traverser vers l’Europe. La majorité de l’aide apportée était donc des distributions d’urgences de biens nécessaires à leur survie (nourriture, eau, aide médicale…)

L’Accord Européen

Avant l’accord UE-Turquie de mars 2016, beaucoup d’individus traversaient illégalement la mer jusqu’à Chios d’où ils pouvaient facilement accéder au sol européen de manière sécurisée. Depuis cet accord, ils doivent maintenant compléter toutes leurs autorisations administratives au sein des îles grecques. Ces autorisations peuvent prendre jusqu’à deux ans. Pendant ce temps, beaucoup restent dans les camps dans des conditions de vie très difficiles. A cause de cette situation, beaucoup de personnes déplacées ont décidé de rester en Turquie.

3,8 millions de personnes en crise humanitaire

Actuellement, environ 4 millions de personnes déplacées résident en Turquie. Toutefois, seulement 5% vivent dans des campements officiels supportés par le gouvernement et des organisations humanitaires internationales. Les 3,8 millions restants vivent dans des milliers de campements non officiels avec quasiment aucun soutien. Trouver du travail est aussi extrêmement compliqué. C’est dans ces campements où les conditions de vie sont très difficiles que nous concentrons nos efforts.

Ouvrir la voie à une autonomie durable

Bien que nous continuions de collecter et distribuer des biens de première nécessité car ces distributions restent nécessaires, elles n’aident pas à développer l’autonomie des populations déplacées. C’est pour cela que nous avons développé le projet Village Imece qui inclut des programmes éducatifs, le Café Imece et le programme d’énergie solaire qui a conduit au concept de « EFE » ( «  Energy For Everyone » Energie pour tous )

L’empathie nous rend humain